Métiers de l’informatique : comment décrocher un emploi sans perdre de temps ?

Recrutement informatique
Mon stage s’est terminé. Je n’ai pas d’emploi. Que faire ? » C’est un questionnement qui revient fréquemment chez les jeunes diplômés. Le contexte de la pandémie planétaire de la Covid-19 n’est pas pour arranger les choses. Voici quelques pistes à explorer pour décrocher un emploi sans perdre de temps.

Décrocher un emploi rapidement : pourquoi pas une formation professionnelle ?

Recrutements gelés, 4 millions de chômeurs en fin 2020, entreprises en stagnation à cause du coronavirus : toutes les conditions sont réunies pour faire de la recherche d’emploi, un parcours du combattant. Première piste à explorer afin d’inverser la vapeur : suivre une formation professionnelle. Puisque la quête d’un emploi s’annonce particulièrement dur, les candidats aux offres d’emploi ont tout à gagner en se perfectionnant pendant quelques mois avant de se lancer. Ce laps de temps donnera au marché du travail assez d’élan pour rebondir. La formation proposée par le Village de l’emploi (VDE) dure neuf mois : un premier semestre en présentiel dans les locaux du programme et un trimestre en immersion professionnelle au sein d’une entreprise partenaire du VDE. Pour se faire une idée de la formation, voici quelques chiffres intéressants : une enveloppe mensuelle de 150 00 euros, mobilisée pour les experts techniques chargés de la formation et de l’accompagnement des participants ; plus de 45 000 euros par mois utilisés pour l’expertise en recrutement ; plus de 5 400 postes créés et une vingtaine de programmes spécialisés dans le numérique et l’informatique. Consultez village de l’emploi avis pour vous faire une idée.

Décrocher un emploi rapidement : pourquoi pas les métiers de l’informatique et du numérique ?

Le secteur informatique est l’un des rares à avoir été épargné par la crise sanitaire mondiale. En effet, ce contexte particulier a forcé les entreprises à se mettre au digital. En interne, la plupart des salariés se mettent au télétravail. En externe, l’ensemble des services passe par Internet: nouvelles applications, nouveaux outils de communication avec les partenaires, les communautés de clients et les prospects. Bref, c’est un domaine qui a le vent en poupe. La formation du VDE coache les apprenants à intégrer plus facilement les métiers de l’informatique. À l’issue du cursus, les apprenants peuvent se lancer dans le domaine en toute sérénité. Quatre spécialités de formations sont proposés : Assistance Maîtrise d’Ouvrage, Data management, nouvelles Technologies et développement, Informatique industrielle, Business Intelligence. Le cursus n’est pas diplômant, mais complète le parcours universitaire des lauréats qui veulent percer dans les métiers du système d’information. Le principe du programme VDE est d’assurer une rapide montée en compétences basée sur la maîtrise des bases des technologies, en réponse aux attentes du secteur informatique. Le Village de l’Emploi regroupe des experts techniques, des spécialistes en recherche d’emploi et des experts en communication pour encadrer les lauréats afin d’accéder rapidement à un emploi de décision et de responsabilité dans le numérique et l’informatique.

Insertion professionnelle : tournez-vous vers un secteur qui recrute davantage 

Que vous soyez jeunes diplômés des universités ou travailleur en reconversion professionnelle ou en quête d’un nouvel emploi, la problématique est la même. Tant que vous vous concentrerez exclusivement sur un domaine où les recrutements sont de moindres ou sont dans la pente décroissante au vu des circonstances du marché du travail, vous aurez toutes les peines du monde à décrocher un travail stable. C’est peut-être le moment idéal pour envisager d’aborder une nouvelle branche dans un métier ou un secteur qui recrute davantage. Comme dit plus haut, le secteur du système d’information est recruteur en ce moment et les analyses prédisent que cette tendance ira en se confirmant dans les mois à venir. Sautez le pas, et profitez de cette aubaine. Le cursus du VDE est ouvert à tout candidat ayant un niveau universitaire de baccalauréat +2 et désireux de sérieusement contribuer à sa propre intégration professionnelle. Le programme est autant possible pour les profils littéraires que scientifiques, dans l’esprit de démocratiser l’accès aux métiers informatiques. En général, le premier salaire d’un ingénieur informaticien formé par le Village de l’emploi est de 2300 euros bruts mensuels, avec, bien évidemment, une possibilité d’évoluer avec le temps et l’expérience. À ce salaire s’ajoutent la mutuelle, le pass Navigo et les tickets restaurants.

Insertion professionnelle: apprenez à mieux vendre votre CV pour séduire les recruteurs

Affronter les recruteurs, c’est savoir vendre son CV. Ce n’est jamais un exercice facile : pour certains, c’est même une étape intimidante. Les questions des recruteurs ont cet effet déstabilisant et on a beau s’être préparé, il n’en reste pas moins que les circonstances restent difficiles. Dans le cadre du hub du Village de l’emploi, le programme prévoit un coaching en communication. Ce volet est dispensé par des experts en communication pour aider le candidat à travailler son image, son expression, sa confiance en soi. Ce sont des qualités qui peuvent réellement faire la différence et détacher un CV du lot. Rien de plus rassurant en effet pour une entreprise que d’avoir parmi ses ressources humaines des éléments aussi techniquement compétents qu’ayant des qualités de communication interpersonnelle et de relations humaines. C’est ce type d’employé qui est capable de promouvoir une vraie culture d’équipe, une animation saine de ses coéquipiers, un réseautage au service de l’entreprise, etc.

Trouver une formation professionnelle sans débourser de frais

Le portefeuille est souvent le problème majeur des jeunes diplômés : sans économie, sans travail stable, comment financer une formation de neuf mois ? Le programme VDE propose, grâce à un fructueux partenariat d’une vingtaine d’années, une prise en charge du cursus entièrement par les entreprises. Ainsi, les cours académiques et techniques, le coaching en communication, l’accès aux quelques 2 000 m2 d’espace de travail et l’immense parc informatique connecté, sont totalement accessibles aux apprenants. L’engagement des entreprises en faveur de ces derniers inclut aussi leur recrutement au bout de leur formation professionnelle. Il s’agit d’un contrat en CDI chantier d’une durée de trois ans. En plus du salaire mensuel de 2300 euros bruts mentionné plus haut, un versement de 7 000 euros est fait par l’entreprise sur cette période de trois ans. Les premiers 3 000 euros sont versés à la fin de la deuxième année de travail et les 4 000 euros restants, à la fin de la troisième année. Si le candidat recruté remplit ces trois années, la prise en charge de sa formation est offerte. Autrement, s’il quitte le poste plus tôt, il pourra rembourser le reliquat de ses frais de formation.


Domaine du textile en France : suivre une formation spécialisée pour décrocher un métier
Le Lean Manufacturing (production allégée) expliqué