Jeune diplômé en informatique : comment trouver rapidement en emploi ?

Insertion professionnelle

Vous avez fraîchement reçu votre diplôme d’informatique, mais vous peinez à trouver un job. Rassurez-vous ! Vous n’êtes pas le seul dans cette situation. Beaucoup de jeunes diplômés dans ce domaine ont des difficultés à trouver une offre d’emploi ou à être embauchés par une entreprise.

Rester quelques mois sans faire ce pour quoi vous avez étudié peut être difficile à vivre. Mais, comme tous ceux qui cherchent un travail avec leur diplôme tout neuf, il vous manque certaines choses telles que la valorisation de vos acquis par exemple. C’est un conseil comme tant d’autres que vous allez découvrir dans cet article.

L’expérience : votre premier obstacle

Depuis ces dernières années, la plupart des entreprises dans l’informatique ont besoin de développeurs. La quasi-totalité des start-ups a besoin de développeurs. Cependant, ces sociétés ne sont pas prêtes à prendre le temps de ralentir ses activités et de former un nouveau diplômé pour être affecté à une tâche au sein de l’organisation. Pour les grandes structures, bien qu’elles aient une envergure internationale, elles ne peuvent se permettre d’investir du temps et de l’argent à la formation des employés nouvellement embauchés.

Le temps, c’est de l’argent et lorsqu’une entreprise se dépêche de sortir des programmes, des applications ou encore des correctifs, elle ne peut pas accorder une semaine, un mois ou plus à un nouveau développeur pour qu’il ait de l’expérience. C’est ce facteur qui empêche le plus souvent les nouveaux diplômés de trouver un emploi dès la sortie de l’université.

Si vous êtes un jeune diplômé, vous serez désavantagé au début. Même si vous suiviez des stages ou que vous aviez dépensé de nombreuses heures de travail bénévole, les entreprises évaluent le temps qu’il faudra avant de commencer à voir un retour sur leur investissement. Votre intégration dans la vie professionnelle ne nécessite pas uniquement d’avoir reçu une mention ou quelques bonnes notes sur des matières. Vous devez avoir un minimum d’expérience dans le poste pour lequel vous désirez postuler.

Une des solutions qui s’offre à vous est d’intégrer un centre d’insertion professionnelle tel que Village de l’Emploi, une référence qui a su apporter à de nombreux jeunes diplômés le bagage essentiel à de nombreuses entreprises actuelles : l’expérience. Vous pouvez en savoir plus en vous renseignant sur village de l’emploi avis.

Développez son réseau professionnel via les médias sociaux

LinkedIn est un site de réseautage social professionnel populaire que beaucoup de nouveaux diplômés (y compris des personnes en poste dans des entreprises) utilisent pour développer leur réseau professionnel dans le confort de leur maison, depuis leur ordinateur. Entre la rencontre de nouveaux professionnels, la création de groupes de discussion avec des personnes que vous connaissez et la lecture d’articles utiles, LinkedIn est une excellente ressource où vous pouvez vous épanouir professionnellement. En outre, c’est la plate-forme idéale lors de la recherche d’un premier emploi. Si vous n’avez pas encore créé de compte, envisagez de créer un profil LinkedIn et profitez des ressources de recrutement disponibles avec l’abonnement gratuit. Il est également important de noter que d’autres plateformes de médias sociaux telles que Twitter et Facebook regorgent de professionnels travaillant dans votre domaine qui partagent leurs connaissances et leur expérience. Profitez de ces communautés et n’ayez pas peur d’y contribuer vous-même pour que vous soyez remarqué. C’est une étape que tout le monde doit passer afin de trouver un premier emploi.

Allez à la rencontre d’un recruteur

Le nombre de demandes d’emploi dans le domaine de l’informatique est bien plus élevé que celui des offres d’emploi. Pour cette raison, les entreprises ont du mal à trouver le candidat le plus qualifié.

Les agences de recrutement sont des intermédiaires qui contribuent à combler cet écart entre les recruteurs et les nouveaux diplômés. Elles offrent des services aux entreprises en leur fournissant des talents répondant à leurs attentes. Ces agences de recrutement ont pour objectif de répondre aux exigences technologiques des entreprises où différents postes sont à pourvoir, mais que le profil correspondant peut être difficile à trouver. Elles aident également les chercheurs d’emploi en trouvant la meilleure solution avec un employeur.

Afin de vous donner toutes les chances de trouver un emploi après avoir reçu votre diplôme, n’ayez pas peur de contacter une agence, en particulier si vous avez du mal à approcher les entreprises pour qui vous souhaitez travailler. Dans certaines villes, il peut même être difficile d’obtenir un emploi sans l’aide d’une agence de recrutement pour la simplement raison que la confiance est bien plus importante entre ces établissements et les entreprises.

En ce sens, approchez une agence de recrutement pour vous rapprocher un peu plus de vos recruteurs. Toutes les agences ne se ressemblent pas, et il est important que vous et votre recruteur ayez les mêmes objectifs en ce qui concerne les postes qui vous intéressent.

Sachez ce que vous recherchez

Bien que vous ne sachiez peut-être pas exactement ce que vous voulez faire pour le reste de votre vie, vous connaîtrez probablement le nombre d’années durant lesquelles vous souhaitez travailler, le salaire auquel vous vous attendez et si vous souhaitez ou non des avantages sociaux.

L’un des faits que vous allez découvrir lorsque vous commencez à travailler dans une entreprise est tout cet ensemble de points de différence entre être un employé à temps plein et être un entrepreneur. Bien que ces titres n’aient pas intrinsèquement de différence dans le résultat du travail à accomplir, il faut prendre en compte le fait que le salaire ne sera pas le même. C’est également le cas pour les congés, les avantages et la sécurité d’emploi globale.

Avant de commencer votre recherche et de négocier votre salaire, notez les éléments à prendre en compte :

– Avez-vous besoin de prendre des congés régulièrement ?

– Souhaitez-vous avoir un salaire confortable qui assure vos dépenses mensuelles et qui vous permet de payer vos charges ?

– Avez-vous d’autres responsabilités ?

– Envisagez-vous de déménager bientôt ?

Certaines personnes souhaitent occuper un poste à temps plein dans une certaine organisation (avantages sociaux complets, nombre de congés…). Mais, vous pourriez peut-être envisager de travailler en tant qu’auto entrepreneur si aucun employeur n’est disposé à vous embaucher ou que vous ne souhaitez aucune aide d’insertion professionnelle pouvant améliorer vos chances d’être recruté. Faites des recherches sur le marché de votre région pendant que vous travaillez comme expert informatique en freelance ou simple consultant. Vous pourriez être financièrement flexible grâce à ce statut.

Déterminez votre valeur réelle de jeune diplômé

Pour les jeunes diplômés, l’une des choses les plus difficiles à accepter est de se voir proposer un salaire qui ne correspond pas directement à leur valeur.

Par exemple, vous êtes un potentiel candidat à un poste. Vous êtes de nature une personne qui travaille dur, patient et disposé à apprendre. À part cela, vous valez un certain montant sur le marché du travail. Bien que ce soit une pensée très logique par rapport à votre cursus, ce n’est pas nécessairement la façon dont les entreprises pensent en matière de négociation salariale. Malgré leur désir de recruter des informaticiens talentueux, elles cherchent toujours à faire des bénéfices, ce qui peut signifier offrir un salaire inférieur à quelqu’un qui est prêt à l’accepter.

Vous devriez peut-être considérer votre salaire potentiel en vous demandant « quel salaire vous motivera à aller travailler le matin ? » au lieu de vous poser la question de savoir « combien valez-vous ? ». Ce genre de mentalité peut vous donner des chances d’être recruté. La probabilité que les entreprises visent plus bas que ce que vous pensez valoir est élevée. Tant qu’il y aura des personnes disposées à accepter un salaire inférieur, vous aurez du mal à trouver une société qui soit prête à payer ce que vous pensez valoir. En ce sens, vous devez réfléchir à la valorisation de vos connaissances et vos compétences ainsi que votre niveau d’expérience.