La formation du conseiller immobilier de location

Tout propriétaire envisageant de louer un bien aura forcément besoin d’un conseiller en location pour s’occuper de la gestion courante du bien mis en location. Son intervention vous assure une bonne gestion des aspects juridiques, financiers, ainsi que les éventuels problèmes techniques. Focus sur ses principales fonctions ainsi que la formation qu’il requiert pour exécuter les tâches qui lui sont confiées en bonne et due forme.

L’intermédiaire privilégié entre propriétaire et locataire

Le conseiller en location est celui qui joue le rôle d’intermédiaire indispensable et privilégié entre les bailleurs et les éventuels locataires qui sont à la recherche d’une une maison ou un appartement. Il lui incombe ainsi en tant que «mandataire» du propriétaire bailleur, de trouver les locataires, d’effectuer l’état des lieux, de faire visiter le bien et de rédiger le bail locatif. Toutefois, il ne peut exercer sans une carte professionnelle où figure la mention « Gestion immobilière » et peut être spécialisé dans un domaine (immobilier d’entreprise, de commerce, etc.).

Il agit en tant que guide pour le propriétaire

Le conseiller en location est un gestionnaire qui agit pour le compte du propriétaire bailleur. Il est censé l’orienter dans la mise en location de biens immobiliers et lui trouver un locataire adapté à ses exigences et à ses attentes. En cas de problème (loyer impayé, réparations à effectuer, etc.), il ne doit pas tarder de les résoudre dans l’intérêt du propriétaire.

Satisfaire les attentes des locataires : techniciens et diagnostiqueurs

Bien qu’il soit engagé par le propriétaire, le conseiller en location doit aussi répondre aux demandes du locataire. Donc si besoin de réparations, il doit intervenir pour que le logement soit toujours en parfait état de jouissance. Conformément à la demande du locataire, il se charge de délivrer des quittances de loyer.

Si le locataire rencontre un problème dans le bien immobilier (travaux, dégât des eaux, etc.), le conseiller en location doit revêtir la casquette de technicien pour estimer si des réparations sont nécessaires ou non. C’est lui qui se tient de gérer les travaux engagés en se mettant en contact permanent avec les diagnostiqueurs et les entrepreneurs, qu’il mandate pour se rendre sur les lieux. Ensuite, il lui incombe de négocier les devis et les tarifs toujours dans l’intérêt du propriétaire, ainsi que dans celui du locataire.

La  formation du conseiller immobilier de location

Les négociateurs immobiliers peuvent être recrutés avec différents profils

  • formation interne à l’agence (ex : Century 21, Laforêt…).
  • formations en commerce (BTS de vente par exemple).
  • Les cursus de droit, gestion ou sciences politiques
  • BTS Professions Immobilières (Le plus recherché)
  • DEUST spécialisés dans l’immobilier.

A savoir

Dans cette profession, l’expérience est très importante : les formations en alternance et les stages sont très prisés.